Préparer votre visite

Les plans, par niveau, du Micro Salon AFC 2015

Le Micro Salon AFC 2015, qui a lieu les 6 et 7 février, présente les différents matériels de façon panachée sur trois des niveaux de La fémis : le niveau 0 (cour et rez-de-chaussée), le niveau -1 (1er sous-sol) et le niveau +2 (2e étage) ; on y accède par l’escalier central à l’intérieur du bâtiment. Vous trouverez ci-après les plans des différents espaces d’exposition et l’emplacement de chacun des membres associés de l’AFC participant.

Plan du MicroSalon 2015 - Tous niveaux - pdf
Micro Salon AFC 2015 - Plan du niveau -1 (sous-sol)
Micro Salon AFC 2015 - Plan du niveau 0 (rez-de-chaussée)
Micro Salon AFC 2015 - Plan du niveau 2 (2e étage)

Résumé des présentations de 29 des membres associés exposant au Micro Salon AFC 2015

Prenez connaissance, ci-après, du résumé des présentations – hors projections – de vingt-neuf des cinquante-trois membres associés de l’AFC participant au 15e Micro Salon AFC.

Aaton-Digital – (Niveau -1)
- La version commerciale du Cantar-X3 avec le logiciel qui sera livré sur les machines en commande.
- Egalement un prototype de la nouvelle Cantarem qui sera un mixer 12 voies accompagnant le Cantar-X3 ; grande nouveauté, c’est une interface USB qui a été retenue.

ACS France – (Niveau -1 - plateau 1)
- La F1, version compacte de la Shotover K
- La Shotover K1
- Le Mini Gyro
- La caméra Red et focale fixe
- La Polecam long head.

Arri – (Niveau +2 - foyer Renoir)
- Amira, caméra " style documentaire "
- Alexa XT
- Zoom grand angle UWZ 9,5-18 mm
- Arri/Zeiss Master anamorphiques
- Zoom Light Weight Alura
- ECS système de commande HF de point Arri
- Nouveau parasoleil SMB-2.

Cinesyl – (Rez-de-chaussée)
- Une nouvelle tête articulée pour la Dolly F2 permettant d’orienter à la fois l’inclinaison de la tête (7 positions indexables) et de l’European Coupling selon une infinité d’angles.

Codex – (Niveau +2 - foyer Renoir)
- Codex Action CAM, unité complète de tournage, d’enregistrement, de transcodage et de gestion des données en haute définition dans un ensemble compact et léger
- Codex Camera Control Recorder, enregistreur permettant le contrôle à distance de la caméra et la gestion du workflow Codex.

Dimatec – (Rez-de-chaussée)
- Une gamme étendue de projecteurs LED de différentes marques (Fresnel, découpe, ambiance, etc.) et de nombreux accessoires lumière (de 2 700 à 6 000 K, avec des IRC tous supérieurs à 90)
- Desisti Lighting – Nouvelle gamme Fresnel LED (de 55 à 165 W)
- Coemar – Nouvelle gamme Découpe Reflection LEDKO Classique & extérieur (120 W)
- Litepanels – ASTRA 1 X 1 (110 W), nouvelle génération de 30 X 30 Litepanels
- SUMOLight – SUMO100 LED, puissant, compact et polyvalent avec une multitude d’accessoires
- Rosco – Braq Cube (84 W), la gamme Rosco Cube s’agrandit.

Eclair Group – (Niveau +2 - foyer Renoir)
- Eclair Group accueillera sur son stand Dolby et son nouveau procédé Dolby Vision.
- En parallèle, sur le Moniteur Dolby HDR et un moniteur classique REC 709, des images étalonnées pour les deux systèmes (extraits de quelques films récents ré-étalonnés en HDR par Eclair Group et des images de Dolby tournées en Alexa, tests faits aux Etats Unis)
- Présentation sur le stand des dernières innovations (Rushes On Set, Ice, Storm, etc.) et partage d’expériences.
- Présentation par Marie Spencer, AFC, et projection en salle jean-Rnoir de " Soyons objectifs des années 1970 à aujourd’hui ", comparatifs d’optiques nouvelles et anciennes en regard des nouvelles caméras numériques.

Emit – (Niveau +2 - foyer Renoir)
- Le Motion Control pour Sliders Ronford Baker
- La série Anamorphic/i Cooke Optics
- Le Gimbal 3 axes motorisé Maxima MX30 (charge max. 30 kg) de Betz Tools et FomaSystems
- La tête télécommandée gyro-assistée Gizmo de A&C
- Les rails à niveau réglable Precision de Panther
- La nouvelle veste Easyrig avec le Serene Arm
- Le nouveau Mattebox Cine 1 de Chrosziel
- Le StarliteHD, moniteur OLED HD 5" de Transvideo
- La commande HF de MAP Magnum de Chrosziel
- Le Pan Bar Zoom de CMotion
- Et plus encore...

HD-Systems – (Rez-de-chaussée)
- Le Light Ranger 2 (LR2), de Preston Cinema, fonctionnant en complément d’une télécommande d’objectif FIZ et permettant une assistance de la mise au point grâce à ses mesures de distances multi zones.
- Les commandes d’objectif FIZ (HU3 & MDR3) ainsi qu’une station Data Loader/DIT
- Une projection avec une sélection de ses derniers travaux d’étalonnage.

K5600 Lighting – (Niveau -1)
- L’Alpha 200 W, avec lentille Fresnel amovible, pour une lumière directionnelle, sans lentille, Open Face produisant des ombres nettes et précises, en 3 200 K ou 5 600 K par lampe interchageable, avec accessoires spéciaux : le Focal Spot, pour la projection de gobos de taille M, ou encore le Snapbag, fabriqué par DOP Choice, pour une lumière douce et étale
- Le Kit Evolution, un Alpha 200W, un Joker-Bug 200W Evolution, deux ballasts et des accessoires), palette d’outils idéale pour couvrir un maximum de besoins sur un tournage
- Le Slimverter, permettant d’alimenter le Joker-Bug 200W ou l’Alpha 200W de 35 à 40 minutes, avec deux batteries 9 Ah de 14,8 V
- L’Alpha 9 bénéficie maintenant d’un ring spécial pour pouvoir installer une Octa 5/7
- Le Joker-Bug 800, avec lampe à décharge 3 200 K et le Zoom Beamer 800, réflecteur segmenté identique au Zoom Beamer 1600.

Key Lite – (Rez-de-chaussée)
- Kino Flo – Le Celeb 400Q, panneau à LEDs décliné dans une version au format carré, permettant un réglage précis de la température de couleur (2 700 K - 5 500 K) et une graduation de 0 à 100 % sans effet " escalier ", avec une alimentation secteur de 90 V à 240 V ou batterie de 18 à 28 V et une interface DMX qui permet un contrôle des fonctions à distance
- LiteGear – Une nouvelle gamme de rubans à LEDs coloré RGB et RGBW destinée à s’intégrer facilement dans les décors, avec gradateur DMX 4 voies permettant d’obtenir les différentes couleurs.

Leica - CW Sonderoptic (Niveau +2 - plateau 4)
- La série d’optiques fixes Cinéma Summicron-C T 2 comprenant 9 focales, du 18 mm au 135 mm
- La série d’optiques fixes Cinéma Summilux-C T 1.4 comprenant 11 focales, du 16 mm au 100 mm
- Le nouveau Leica M équipé d’une monture PL permettant d’utiliser les optiques Cinéma.

Loumasystems – (Niveau -1 - plateau 1)
- Les derniers développements du logiciel d’assistance informatique de la Louma 2, aidant à la coordination de l’équipe pendant la réalisation de plans difficiles (réseau inter-axes, compensation dite de "Planing", démonstration de l’"interface data", etc.)
- Le scooter électrique 4 roues tout terrain développé par Loumasystems.

Lumex – (Niveau +2 - plateau 3)
- La gamme complète TheLight Velvet : Velvet 1, Velvet 2, Velvet 2x2, Velvet 4 et le dernier né, le Velvet 1 Power
- Les découpes ETC zoom ou focales fixes équipées LEDs en 3 200 K et 5 600 K
- Les projecteurs Fillex et, le dernier né, le système Briks de la société Exalux.
- Et d’autres surprises...

Maluna Lighting – (Rez-de-chaussée)
- Les unités portables d’énergie : le Rollconvert (sortie 230 V) et ses Packwatts (sorties 12 et 24 V)
- Le Flyer, projecteur sur perche, et le " reporter kit " (tube LED), conçus par le fabricant danois BB&S
- Des rencontres avec Stefan Karle (DoP Choice), Henrik Christensen (BB&S) et Pat Caputo (The Rag Place), nos partenaires.

Next Shot – (Cour d’entrée – Niveau +2 - plateau)
- Scorpiolens Anamorphiques, série de cinq optiques
- Master Prime Anamorphiques, série de six optiques 35, 40, 50, 60, 75 et 100 mm.
- Epic Dragon Carbone sur Besteady 4, nacelle professionnelle 3 axes pour caméras jusqu’à 6 kg
- Qtake HD serveur, système de partage "On set" des images Live ou Playback sur iPhone ou iPad
- Véhicule travelling bombardier SSV, nouveau véhicule de travelling léger, équipé d’un lift et d’une coque " steadicamer ".

Panalux – (Niveau +2 - plateau 4)
- Panalux présentera les dernières innovations de projecteurs LED comme le Tektile 2, le Nessled Kit et le Blanket Light LED.

Panasonic France – (Niveau -1 - plateau 1)
Panasonic présentera les deux nouvelles VariCam : 35 et HS.
- VariCam 35, inspirée de la gamme VariCam originale, elle possède une latitude d’exposition de 14 diaphs (à 800 ISO comme à 5 000), une gamme chromatique étendue et une résolution 4K. Le workflow est remarquable grâce à sa conception modulaire ainsi qu’à l’ajout de l’enregistrement double codec et de l’étalonnage de couleurs intégré.
- VariCam HS : elle propose aux utilisateurs une monture d’objectif à baïonnette et un capteur 3MOS de type 2/3, une gamme chromatique étendue et un enregistrement continu à 240 i/s. Elle présente la même conception modulaire que la Varicam 35 ainsi que l’enregistrement double codec et de l’étalonnage de couleurs intégré.

Panavision – (Niveau +2 - plateau 4)
- La toute nouvelle caméra Panasonic avec un workflow " On Set " exclusif, contrôle des médias et des LUTs d’affichage par le PRM (Panavision Rush Management)
- Les toutes dernières séries anamorphiques Panavision
- Les séries uniques d’optiques 70 mm Panavision
- De nouveaux accessoires pour le Grip, Sliders, têtes 3 axes et bien d’autres accessoires…
- Le monitoring " On Set " avec ses systèmes de transmission sans fil.
- Et quelques surprises.

Papa Sierra – (Niveau +2 - plateau 4)
- La fonction Géo+, permettant de collecter des informations dans le cadre d’événements télévisuels et de géolocaliser l’objet filmé, et d’augmenter de façon significative les capacités du système Cineflex.

Propulsion – (Rez-de-chaussée)
- Un tête gyrostabilisée 5 axes initialement conçue pour l’hélicoptère par Aile Image
- Un système de suspension associé à un Stab One radiocommandé installé sur un quad 4x4
Toutes les solutions propriétaires de machinerie.

RVZ Caméra – (Niveau -1)
- La gamme complète de ses optiques anamorphiques
- L’Epic Dragon monochrome, offrant une palette exceptionnelle de dégradés de gris
- Le filtre OLPF de l’Epic Dragon, permettant de gagner 1 diaph dans les basses lumières
- Nos nouveautés en accessoirisation (Red Switchblade, LCD Red touch 7.0’’, boitiers de distribution fabrication RVZ) pour une configuration épaule optimisée
- Le Q-Take HD Smart Assist
- Nos solutions de " data managment " portables, autonomes et légères.

RVZ Lumière – (Niveau -1)
- L’Alpha 9 kW de K5600, ainsi que le nouveau Alpha 200, utilisable en jour et en tungstène
- Le Zoom Beamer du Joker 800.
- Le F8 de Zylight, projecteur Fresnel LED, puissance de 100 W dimmable, utilisable sur batteries
- Le Beauty Led ® (brevet déposé), fabrication RVZ, éclairage à LED adaptable sur clip on LMB-5, bicolore et dimmable
- Le Celeb 400 DMX Q
- Le Fill-Lite 200
- Les A-Lite et Flex-Lite Aladdin
- La boule chinoise LED fabrication RVZ.

Sony France – (Niveau +2 - plateau 4 - Niveau +1 - salle 2)
- Les caméras CineAlta série F, reproduisant des images à quatre fois la résolution Full HD, grâce à leur capteur Super 35mm (Stand Sony, niveau +2)
- Le BVM-X300, moniteur 4K TRIMASTER E L™ OLED 30”, est idéal pour les applications les plus exigeantes. (Niveau +1, salle 2)

Thales Angénieux– (Niveau -1)
- L’Optimo 30-72 A2S, deuxième zoom anamorphique de la gamme Angénieux après l’Optimo 56-152 A2S
- Les Optimo 15-40, 28-76, 45-120, 19.5-94, 24-290 et 28-340 mm
- Les Optimo Style 16-40,30-76 et 25-250 mm.

Transvideo – (Niveau -1)
- Plusieurs nouveautés dans le domaine de l’affichage y compris une nouvelle version du firmware du StarliteHD avec des encapsulations des dailies permettant une édition avec les principaux logiciels du marché et aussi une fonction de peaking pour répondre aux demandes des pointeurs.
- L’adaptateur viewfinder ainsi que les autres accessoires tels qu’un pare-soleil ou un couvercle pour sécuriser le transport seront sur le stand. A voir également le nouvel horizon déporté bluetooth.
- Transvideo fête ses 30 ans en 2015, et pour bien commencer l’année propose une liste de prix qui décoiffe avec toujours la garantie de 2+1 ans et le service qui fait la force de la société depuis trois décennies.

TSF Caméra - TSF Grip - TSF Lumière – (Niveau -1 - plateau 1)
TSF Caméra
- Alexa Studio XT
- Red Epic Dragon
- Arri Amira
- Focales Scope Anamorphiques Scorpio
- Focales Scope Anamorphiques Cooke
- Focales Scope Anamorphiques Hawk
- Zoom anamorphique Optimo Angénieux 56-152 mm
TSF Grip
- Dolly Fisher 10 et bras Fisher 23 en version courte
- Bazooka Ronford et tête télécommandée légère Talon
TSF Lumière
- Flex Light
- Cream Source Space Light RVB
- Zy Light 8 et IS 3
- Nila Varsa et Zaïla
- True Color
- Ruby Light
- La nouvelle gamme Arri M18, etc., etc.

Vantage Paris – (Rez-de-chaussée)
- Vantage One T1, nouvelle série d’optiques sphériques à la très grande ouverture de T1.0 comprenantles 17,5 mm, 21 mm, 25 mm, 32 mm, 40 mm, 50 mm, 65 mm et 90 mm
- Hawk V-Lite Vintage 74, nouvelle série d’optiques anamorphique au "look années 1970"
- Hawk V-Plus Vintage 74, nouveau zoom 45-90 mm T2.9
- Vantage PSU-3X - HD Digital Video Assist, nouvelle version du software permettant des enregistrements sur disque dur en full HD
- Vantage PSU-3 Satellite & Houston, nouveau kit portable réalisateur communiquant directement avec le système PSU-3X HD.

Zeiss – (Niveau +2 - foyer Renoir)
- La gamme complète des optiques Cine Style
- La famille d’optiques Compact Prime CP.2 comprenant 14 focales allant du 15 mm au 135 mm
- Les optiques Compact Zoom dont les nouveaux CZ.2 15-30/T2.9, CZ.2 28-80/T2.9 et CZ.2 70-200/T2.9
- Un prototype de travail du servomoteur pour le Compact Zoom CZ.2
- L’Interchangeable Mount System (IMS)
- Quelques optiques Arri/Zeiss Master Anamorphic.

Seront également présents :

  • ACC&LED (Niveau +2 - foyer Renoir)
  • Airstar (Niveau -1 - plateau 1)
  • Broncolor-Kobold (Rez-de-chaussée)
  • Canon France (Niveau +2 - plateau 3)
  • Cartoni France (Rez-de-chaussée)
  • Ciné Lumières de Paris (Niveau -1 - plateau 1)
  • Cininter (Niveau -1)
  • Eclalux (Niveau +2 - plateau 3)
  • Fujifilm (Niveau -1 - plateau 1)
  • KGS Development (Niveau +2 - plateau 3)
  • Lee Filters (Niveau +2 - plateau 3)
  • Mikros image (Niveau +2 - foyer Renoir)
  • Nikon France (Niveau -1 - plateau 1)
  • Roscolab (Rez-de-chaussée)
  • Smartlight Motion (Niveau -1)
  • Softlights (Niveau -1)
  • Technicolor (Niveau +2 - foyer Renoir)
  • Transpacam (Niveau +2 - plateau 3)
  • Transpagrip (Niveau +2 - plateau 3)
  • Transpalux (Niveau +2 - plateau 3)
  • Vitec Videocom (Rez-de-chaussée).

Programme et horaire des projections au Micro Salon AFC 2015

Outre les divers matériels présentés lors du Micro Salon AFC 2015, qui se tient à La fémis les 6 et 7 février, un programme de projections sera proposé pendant chacun de ces deux jours à des horaires différents. Vous trouverez ci-après le programme et l’horaire des projections.

Vendredi 6 février

HoraireProposé parTitre ou sujet de la présentation
11h AOA Filtres diffuseurs, quelles différences ? Un test proposé par les Assistants Opérateurs Associés
11h30 THALES ANGÉNIEUX Le Ciel du Centaure, d’Hugo Santiago, un zoom, un film
12h00 TRANSPACAM Optiques vintage et caméra numérique : un mariage réussi ?
12h30 ARRI 65 Alexa 65 - premières images présentées par Neil Fanthom et François Reumont
Pause
15h MIKROS IMAGE Mikros Image : étalonnage
15h30 TSF CAMÉRA "Nuances anamorphiques" : Une présentation de différentes saveurs d’images anamorphiques
16h SONY CineAlta - La Chambre bleue, de Mathieu Amalric (F65 - Christophe Beaucarne, AFC, SBC) et Vie sauvage, de Cédric Kahn (F55 - Yves Cape, AFC, SBC)
16h30 AFC - Philippe Ros La texture de l’image en numérique à travers le contrôle du piqué : un enjeu artistique. Présenté par Philippe Ros, AFC
17h ARRI CAMERA Images pérennes et liberté créative - Compression, résolution, tailles de capteur et leurs applications aujourd’hui et demain
17h30 HD-SYSTEMS HD-Systemps : laboratoire numérique
18h PANAVISION Le RAW et ses utilisations
18h30 PANASONIC Panasonic Varicam 35 - première prise en main
19h AFC - Marie Spencer, avec le soutien d’Eclair et RVZ Soyons "objectifs", des années 1970 à aujourd’hui. Présenté par Marie Spencer, AFC

Samedi 7 février

HoraireProposé parTitre ou sujet de la présentation
10h AFC - Carte blanche Carte blanche à l’AIC (Association Italienne des Auteurs de la photographie de Cinéma) avec Daniele Nannuzzi, président de l’AIC,Vittorio Storaro, AIC, ASC, et Luciano Tovoli, AIC, ASC
12h30 TRANSPACAM Optiques vintage et caméra numérique : un mariage réussi ?
13h ARRI CAMERA Images pérennes et liberté créative - Compression, résolution, tailles de capteur et leurs applications aujourd’hui et demain
13h30 TSF CAMÉRA Nuances anamorphiques : une présentation de différentes saveurs d’images anamorphiques
14h THALES ANGÉNIEUX Le Ciel du Centaure, d’Hugo Santiago, un zoom, un film
14h30 SONY CineAlta - La Chambre bleue, de Mathieu Amalric (F65 - Christophe Beaucarne, AFC, SBC) et Vie sauvage, de Cédric Kahn (F55 - Yves Cape, AFC, SBC)
15h AFC - Philippe Ros La texture de l’image en numérique à travers le contrôle du piqué : un enjeu artistique. Présenté par Philippe Ros, AFC
15h30 PANAVISION Le RAW et ses utilisations
16h PANASONIC Panasonic Varicam 35 - première prise en main
16h30 HD-SYSTEMS HD-Systemps : laboratoire numérique
17h AFC - Marie Spencer, avec le soutien d’Eclair et RVZ Soyons "objectifs", des années 1970 à aujourd’hui. Présenté par Marie Spencer, AFC
17h30 AOA Filtres diffuseurs, quelles différences ? Un test proposé par les Assistants Opérateurs Associés

AFC - Marie Spencer (Vendredi 19h - Samedi 17h)
" Soyons objectifs, des années 1970 à aujourd’hui "
J’ai le plaisir de vous présenter des essais afin de découvrir, au travers de trois plans, la formidable diversité d’expression d’optiques anciennes et d’optiques modernes, sphériques et anamorphiques comparées sur deux capteurs numériques.
Chaleureux remerciements à Eclair Group, RVZ Location et BE4 Post, ainsi qu’aux comédiens et à l’équipe technique qui m’ont suivie pendant plus deux semaines pour réaliser ces essais.
Remerciements aussi à Arri, Vantage Paris et Tony Miller de nous avoir prêté des objectifs.

AFC – Philippe Ros (Vendredi 16h30 - Samedi 15h)
" La texture de l’image en numérique à travers le contrôle du piqué : un enjeu artistique "
« A travers des essais de filtres et d’extraits d’un film, j’expliquerai les enjeux de la texture en numérique à travers, notamment, le contrôle du piqué de l’image. »
Avec le concours de Paramis Film, RVZ Location, Digimage, Emit et Tiffen
Présenté Philippe Ros, AFC.

AOA (Vendredi 11h - Samedi 17h30)
" Filtres diffuseurs, quelle différence ? ", un test proposé par l’AOA.
Alfredo Altamirano et Juan Aguirre, chefs opérateurs ayant réalisé cet essai : « Avec ce test, nous avons voulu créer une base de données fiables des filtres diffuseurs pour le cinéma. Par ce que nous n’avons pas toujours le temps d’essayer tous les filtres pendant la préparation d’un film, et que les essais existants sont bien souvent partisans. Ce film donne un bon aperçu de chacune des séries existantes et de leurs effets. »
Juan Aguirre et Matthieu Agius, AOA, présenteront cette projection.

Alexa 65 (Vendredi 12h30)
Neil Fanthom, Directeur Marketing International, présente le nouveaux système Alexa 65 de Arri Rental Group.
Proposant une solution complète grand format, le système comprend une caméra numérique 65 mm, des optiques spécialement conçues et des outils pour un workflow rapide et efficace. L’Alexa 65 est équipée d’un capteur plus grand qu’un photogramme sur cinq perforations en pellicule 65 mm et enregistre en ArriRaw non compressé pour une définition et un détail hors pair. Pendant la présentation seront projetées des images techniques et créatives pour démontrer la fidélité et la flexibilité extraordinaires du grand format de l’Alexa 65.

Arri Camera (Vendredi 17h - Samedi 13h)
" Images pérennes et liberté créative "
Compression, résolution, tailles de capteur, et leurs applications aujourd’hui et demain.

Eclair Group
Eclair Group sera présent en projection auprès de Marie Spencer, AFC, avec " Soyons objectifs des années 1970 à aujourd’hui ", comparatifs d’optiques nouvelles et anciennes en regard des nouvelles caméras numériques.

Mikros image (Vendredi 15h)
" MikrosImage étalonnage "
Mikros image présentera des extraits de films représentant la diversité des projets d’étalonnage et de leur photographie, sur lesquels ils sont amenés à travailler.

Sony CineAlta (Vendredi 16h - Samedi 14h30)
" Projection Sony CineAlta ", extraits des longs métrages La Chambre bleue (F65 / photographié par Christophe Beaucarne, AFC, SBC) et Vie sauvage (F55 / photographié par Yves Cape, AFC, SBC)
- La Chambre bleue, tourné en Sony CineAlta F65, format 4:3
Production Alfama
Réalisateur : Mathieu Amalric
- Vie sauvage, tourné en Sony CineAlta F55, Cooke S4 et optiques Angenieux Optimo
Production : Les Films du Lendemain
Réalisateur : Cedric Khan

Thales Angénieux (Vendredi 11h30 - Samedi 14h)
" Le Ciel du Centaure, d’Hugo Santiago, un zoom, un film "
Projection d’extraits du film tourné avec le prototype du premier zoom Optimo anamorphique deux fois 56-152 mm A2S, présentée en introduction par le PDG de Thales Angénieux, Pierre Andurand, et le réalisateur, Hugo Santiago.

Transpacam (Vendredi 11h30 - Samedi 14h)
" Optiques vintage et caméra numérique : un mariage réussi ? "
Images de Papa ou maman par Laurent Dailland, AFC, et extraits de Tony Miller, BSC.
Gérard Cadiou, responsable du service optique de Transpacam, participera aux projections pour présenter les images.

Les "invités AFC" au Micro Salon 2015

A côté des cinquante-trois membres associés de l’AFC présents au Micro Salon 2015, quelques professionnels sont invités par des directeurs de la photo de l’AFC à venir présenter, hors des sentiers traditionnels, un matériel spécifique.

Colorbox de G-6 Team, invité par Pierre-William Glenn, AFC, présenté par Michel Galtier
Sur les tournages numériques, le bon fonctionnement d’un " workflow " implique une connaissance des acteurs majeurs qui le composent et des outils nécessaires à sa mise en place et son exploitation.
Colorbox (de G-6 Team) met à disposition du chef opérateur, de la production et de la postproduction tous les outils destinés aux traitements des images, depuis la sortie caméra jusqu’au montage.
Toujours soucieux de rendre disponible l’outil pour l’œuvre, nous offrons sur le plateau des solutions innovantes de vision, de sauvegarde, d’étalonnage, de synchronisation et d’archivage afin de réduire considérablement les temps de traitement et les coûts souvent élevés que pouvaient représenter les méthodes traditionnelles.
Ces procédés, hérités de multiples expériences en long métrage et publicité, garantissent la cohérence et la sécurité des images tout au long de la fabrication du film.
Présents dès la préproduction jusqu’à la postproduction, nous vous aidons et vous conseillons sur les choix à faire pour votre tournage en numérique.
Nous proposons des solutions de Datamanagement, d’étalonnage sur le plateau, mobiles et autonomes, permettant aux directeurs de la photographie, réalisateurs et producteur, une meilleure visibilité de leurs travaux, mettant ainsi en adéquation les demandes de tous sur le plateau.

Flounetoscope, invité par Nathalie Durand, AFC, et Jean-Noël Ferragut, AFC, et présenté par Georges Harnack (ENSLL Cinéma, promotion 2013)
Aucune méthode simple ne permettait à ce jour d’apprécier et de quantifier l’aspect de l’image en amont et en aval, du plan de mise au point, c’est-à-dire dans les zones floues. C’est maintenant possible grâce au Flounetoscope, qui peut ainsi apporter des réponses aux opérateurs cherchant à combiner optiques anciennes et caméras de dernière génération. Il sera présenté pour la première fois au Micro Salon 2015.
Conçu et imaginé par Pascal Martin, Maître de conférences à l’ENS Louis-Lumière, réalisé et optimisé par Georges Harnack, ingénieur et opérateur (Cinéma, promotion 2013), le Flounetoscope est le résultat d’une recherche soutenue par le LABEX Arts-H2H avec la participation de l’Université Paris 8.
Le point de départ de ce travail reposait sur le constat suivant : la profondeur de champ permet de connaître la zone de netteté qui s’étend de part et d’autre du plan de mise au point, mais rien ne renseigne sur ce qui se passe juste après ou juste avant, c’est-à-dire au moment où l’on passe du net au flou et du flou au net. Ces zones de passages sont pourtant très particulières, elles peuvent être abruptes ou au contraire très douces, elles conditionnent ainsi une esthétique des plus intéressantes.
Le Flounetoscope a pour fonction de déterminer qualitativement et quantitativement ces transitions avant la prise de vues, non seulement pour les objectifs sphériques mais aussi anamorphiques. Des mesures seront réalisées en temps réel permettant ainsi au visiteur de se rendre compte que si l’on compare des optiques pour la qualité de leur netteté, on peut aussi le faire pour celle de leur flou…

Ruby Light, invité par Philippe Piffeteau, AFC, et présenté par Guillermo Grassi
Ruby Light est une marque innovante " Made in France " en développement depuis 2010, qui a créé une gamme complète de lumières pour le cinéma :
- Les BOA : des projeteurs à LED souples, aimantés, calibrés (de 20 cm à 4,80 m de long). Les BOA donnent une lumière fiable et douce avec un IRC >93 % (en 3 200 K, 4 400 K, 5 600 K ou sodium)
- Des diffuseurs, réflecteurs et des occultant d’une grande qualité, aimantés et quasiment indestructibles.
Notre ambition est d’améliorer les conditions de travail des équipes de tournage en allégeant considérablement le " poids de la lumière " dans son ensemble, pour la prise de vues cinématographique et pour que toutes les équipes y gagnent : un gain de poids pour les électriciens, gain de temps pour les premiers assistants, gain de volume pour le transport et le stockage… un gain d’argent pour les producteurs… Tout en concevant une innovante et belle lumière au service des directeurs de la photographie ! Les BOA permettent au directeur de la photo d’éclairer d’une façon tout à fait traditionnelle ou totalement innovante.
Nos produits ont été testés et validés par les gens du métier et sont maintenant en test chez des loueurs.

Steadicar V3, invité par Pierre-William Glenn, AFC, et présenté par Bernard Sellam
Cela fait seize ans que Bernard Sellam a donné naissance au Steadicar. Entre les versions initiales et celles qui sortent des ateliers d’Ivry aujourd’hui, beaucoup de choses ont évolué.
Le moteur électrique du véhicule permet d’atteindre une vitesse de 70 km/h pour une autonomie de 90 km environ. Les trois sièges sont destinés au pilote, qui conduit à la fois le véhicule et oriente la grue, à l’assistant caméra, qui gère le point et, enfin, à l’opérateur de prise de vues assis au-dessus de la grue.
La grue et son fauteuil rotatif permettent de filmer à partir de 5 cm du sol jusqu’à 2,80 m en fonction du moyen de prise de vues utilisé. Son système hydraulique lui permet de faire des mouvements à 360°. La charge maximale portée par la grue peut culminer à 150 kilos. Outre le sport, qui a été son premier terrain de jeu, le Steadicar est utilisé en fiction et dans la publicité. Le Steadicar a également l’avantage d’être silencieux et non polluant.
Renseignements complémentaires sur le site Internet du Steadicar.

Grue télescopique Tescam, invitée par Rémy Chevrin, AFC, et présentée par Frédéric Vieille et Nicolas Charruet
La société Microfilms propose une grue télescopique conçue pour être utilisée par un opérateur seul.
Le bras motorisé en carbone se déploie de 2,60 à 6 m. Câblage et contrepoids sont internes et assurent discrétion et sécurité. La Tescam peut se glisser dans des endroits inaccessibles aux grues traditionnelles. La tête 3 axes commandée par joystick numérique, avec contrôle du point et du zoom, et l’assistance électronique permettent d’obtenir précision, fluidité et dynamisme.
La Tescam, conçue spécifiquement pour la télévision, s’intègre dans les dispositifs de captation multicaméra. Capable d’embarquer une Red Epic, les Canon C300 et C500, Arri Alexa M et autres caméras légères, elle est aussi adaptée aux tournages cinéma.

- Toutes les informations sur le site: microsalon.fr

"Paris Images Trade Show", édition 2015

Afin de braquer les projecteurs sur l’excellence des savoir-faire des techniciens et industries techniques français du cinéma et de l’image animée et de leur offrir une reconnaissance et une visibilité internationale accrues, le Paris Images Trade Show propose entre les 21 janvier et 7 février 2015 cinq manifestations réunissant des professionnels du monde entier d’une filière dynamique et génératrice d’emplois hautement qualifiés.

L’événement est une initiative de sept organisations, qui partagent toutes la même ambition de promouvoir l’industrie cinématographie française : l’AFC, la Commission du Film d’Ile-de-France, l’IDIFF, L’Industrie du Rêve, la CST, la FICAM et Film France.
Offrant un large panorama de la production cinéma et télévision, Paris Images Trade Show est composé de cinq manifestations :

Cette année, le pays invité est la Chine.

- Consulter le site Internet du Paris Images Trade Show.